( ! ) Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; File_Gettext_MO has a deprecated constructor in /home/chch4981/gtr-racinghfr.net/app/libraries/File_Gettext/File/Gettext/MO.php on line 35
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0029365064{main}( ).../index.php:0

( ! ) Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; File_Gettext_PO has a deprecated constructor in /home/chch4981/gtr-racinghfr.net/app/libraries/File_Gettext/File/Gettext/PO.php on line 35
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0029365064{main}( ).../index.php:0
Quelques conseils pour éviter le retrait de permis de conduire

Quelques conseils pour éviter le retrait de permis de conduire


Avec des radars omniprésents et une réglementation très stricte, il devient de plus en plus difficile de conserver son permis de conduire. Cependant, il existe quelques astuces pour éviter de devoir repasser votre code de la route.

flash

Contestation


Bien que tout soit fait pour dissuader le contrevenant présumé de contester l'amende et le retrait de point, cela reste tout à fait possible. Pour que vos démarches aient davantage de chances d'aboutir, il reste tout de même conseillé de vous faire accompagner par un avocat spécialisé dans les infractions routières, connaissant tous les motifs possibles de nullité et les vices de procédure.

Quoi qu'il en soit, si vous vous estimez dans votre bon droit, il est impératif d'écrire en recommandé avec accusé de réception à l'Officier du Ministère Public (OMP), et ce, dans les délais (30 ou 45 jours selon l'infraction). Autre détail qui a son importance : vous devez joindre l'original du procès-verbal, et non sa copie que vous gardez dans vos dossiers.

Parmi les cas où une contestation a de grandes chances d'aboutir, se trouve celui où l'identité du conducteur ne peut être prouvée. En effet, dans ce cas, vous ne pourrez pas être sanctionné par un retrait de point, même si vous n’écharperez pas à une amende, sauf si la carte grise n'est pas non plus à votre nom. Par conséquent, si vous avez été flashé de dos par un radar automatique, comme c'est la plupart du temps le cas dorénavant, vous devriez échapper à une perte de point si vous faites le nécessaire.

Nul n'est tenu de dénoncer l'auteur de l'infraction, notamment si vous avez prêté votre véhicule à un proche. Il n'est donc pas forcément judicieux d'accuser à tort une autre personne, même avec son aimable consentement, car une enquête policière peut être menée pour vérifier vos propos. Et s'il se trouve que la personne accusée à tort se trouve être votre grand-mère de 90 ans dans une maison de retraite, vous allez au-devant de quelques ennuis.

Stage


Il convient aussi de ne pas attendre le dernier moment pour entreprendre un stage de récupération de points. À partir de six points restant sur votre permis, vous devriez déjà y songer. Et arrivé à quatre points, n'hésitez plus, même si vous sentirez passer la douloureuse, aux alentours de 200 €. Pour tout savoir sur ce stage, cliquez ici.

Si jamais vous venez de commettre une infraction dilapidant les derniers points restant sur votre permis, tout n'est pas perdu. Il est encore possible de jouer la montre. N'acceptez aucun courrier recommandé de l'administration. Ceci vous donnera un délai de quinze jours pour participer à un stage de récupération de points, où qu'il soit, du moment que vous puissiez le passer à temps. Et une fois le stage passé, récupérez le courrier en recommandé, sans quoi l'administration considérera vous l'avoir remis le jour même de la présentation par le facteur, invalidant du même coup le stage réalisé dans l'urgence, ce qui serait vraiment dommage.

0.00 / 0 votes